vendredi 4 septembre 2015

La horsenality de mon cheval ne doit pas devenir une excuse

Traduction non officielle d'un article de Linda Parelli.

 

Nous avons tous entendu des gens dire "je ne peux pas demander à mon cheval de faire ceci; il est un introverti" ou "Elle sera toujours irritable et grincheuse parce qu'elle est LBE"

Soyons clairs : connaître la horsenalitie de votre cheval ne doit pas vous donner le droit de vous trouver des excuses! Il s'agit seulement de porter votre attention sur la question: faites vous ressortir le meilleur ou le pire de votre cheval?
Connaitre la horsenality de son cheval, c'est avoir la possibilité de comprendre ce en quoi notre cheval a confiance et ce qu'il respecte en matière de leadership et ce qui le mènerait aux comportements les plus positifs. Et quand vous saurez exactement comment vous approcher de votre cheval, elle vous aidera à faire des progrès plus rapides et à améliorer vos résultats.
  • Parlons maintenant des introvertis :
Les introvertis prennent du temps pour traiter/réponde à/ votre demande, soit parce qu'ils ne peuvent pas le faire soit parce qu'ils ne veulent pas le faire -dans l'immédiat du moins-. Devinez qui est qui!
Le cerveau droit introverti
- ne peut pas le faire. Leurs émotions les bloquent. Ainsi leur première réaction est le stress, et le stress les fait se taire et se fermer, jusqu'à ce qu'ils reprennent confiance en vous et soient totalement apaisés en votre présence. Si nous comparons le RBI à une personne, il serait la mère introvertie qui est à la fois aimante et efficace avec ses enfants. Elle peut être très terre à terre et bien agir sur le moment. Mais dans un autre contexte elle devient hésitante, voir facilement intimidée. Plus la situation est extravertie, plus introverti devient le RBI. Ces chevaux sont souvent considérés comme imprévisibles, ultrasensible, distant.
Le cerveau gauche introverti - ne le fera pas parce que son envie ne suit pas le même chemin que la  votre- ils pensent que vous êtes inférieurs à eux dans l'ordre hiérarchique; Ces chevaux sont souvent considérés comme têtus, paresseux et arrogants.
Quand un cheval se montre imprévisible, ultrasensible, distant ou paresseux, têtu, arrogant, c'est le que cavalier produit ces comportements en précipitant les choses avec un RBI, sans lui avoir laissé le temps de réfléchir, ou au contraire, dans le cas d'un LBI en ne s'étant pas montrer suffisamment provocant. (Notez que le terme "provocant" ne sous entend pas forcément que l'on souhaite un résultat plus rapide.)
  • Quand est-il des extravertis?
Les extravertis ne prennent pas le temps de traiter les informations. Plus lent vous êtes, plus vous êtes mauvais à leurs yeux. Les extravertis sont réactionnaires ou dominants.
Le cerveau droit extraverti -réactionnaire. Ils ont tendance à réagir plutôt qu'à répondent. Comment peut-on percevoir la différence ? La réaction est plus rapide que la demande de l'homme et souvent plus vive et violente.
Le cerveau gauche extraverti – est quant à lui dominant. Ces comportement sont la conséquence d'un cavalier trop lent, trop ennuyeux, trop laxiste, trop informel, pas suffisamment concentrés.
  • Mais comment se montrer positif?
En étant "le propriétaire" de votre cheval, son partenaire, son steward, son sponsor, son ami, son mentor, son professeur …
Je crois qu'il est essentiel de savoir comment rendre sa vie avec vous la  meilleure possible... pour lui ET pour vous.. Autrement, pourquoi s’obstiner à rester ensemble ?
Cette relation peut être superbe.. Ou elle peut être rempli de crainte, frustration ou un véritable échec. Comme Pat m'a dit en 1989, "ne blâmez pas votre cheval.. Vous êtes celui qui l' acheté!"Ouah!
Peu importe quel est votre but, vous devez apprendre autant que vous pouvez de votre cheval - comment il pense, comment il se sent, comment il apprend, ce qu'il aime, ce qu'il déteste et ce qui est important pour lui.- Ceci mènera à l'accomplissement de votre partenariat : moins de frustration, plus d'amusement, plus d'accomplissement, plus d'amour, et de meilleurs résultats.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire